Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Chemins à double vocation : Montcerf-Lytton doit se contenter de moins de 30 000$ annuellement

Affiche-exterieure-Montcerf-Lytton-300x225
Temps de lecture
1 min

Depuis
plusieurs années, la municipalité de Montcerf-Lytton réclame un rehaussement du
financement qui lui est versé par le provincial pour l’entretien des chemins à
double vocation.

L’an
dernier, l’ancien ministre des Transports du
Québec, André Fortin, a fait passer l’aide financière à 2 000$ par kilomètre
entretenu, ce qui représente une somme d’un peu moins de 30 000$ par année
pour Montcerf-Lytton.

Pourtant, selon le maire de l’endroit, Alain Fortin, l’entretien des
quelques 14 kilomètres de chemins à double vocation qui traversent
Montcerf-Lytton représente des coûts de plus de 100 000$ par année à la
municipalité. Voici les commentaires du maire de Montcerf-Lytton :



Alain Fortin est d’avis que Québec devrait revoir la méthode utilisée
pour calculer l’aide financière qui est versée aux municipalités. Le maire de
Montcerf-Lytton est d’avis que le calcul devrait prendre en compte le nombre de
voyages qui transige par les chemins à double vocation. Voici les propos
d’Alain Fortin :



Notons que le dossier du rehaussement du financement versé pour l’entretien des chemins à double vocation est toujours en discussion à Québec, aux dires du maire de Montcerf-Lytton.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser