Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Chasse sportive à l’orignal : un accord de principe a été conclue

Orignal-2-1024x684
Temps de lecture
2 min

Le comité algonquin sur l’orignal et le gouvernement du Québec en sont venus à un premier accord de principe concernant les négociations sur la chasse sportive à l’orignal.

Le gouvernement du Québec en a fait l’annonce hier après-midi, via un communiqué de presse. Quelques détails concernant l’entente de principe entre le comité algonquin sur l’orignal et le gouvernement du Québec ont été dévoilés, aujourd’hui.

Selon nos informations, une entente d’une durée de quatre années serait présentement sur la table. On confirme qu’un moratoire sur la chasse sportive à l’orignal sera implanté sur le territoire de la réserve faunique La Vérendrye pour l’automne 2021.

Cette démarche servira à effectuer un recensement de la situation du cheptel d’orignaux sur ce secteur. L’état de la situation sera évalué conjointement par le ministère des Forêts, de la Faune et des Parcs, par les communautés anishinabées, ainsi que par un groupe d’experts neutres.

Comme le mentionne Lucien Wabanonik, négociateur du comité algonquin sur l’orignal, il s’agit d’une entente qui n’a pas été officialisée. Selon lui, plusieurs détails demeurent à être spécifiés, comme la durée du moratoire. On l’écoute :

Les discussions se poursuivront jusqu’au 15 avril. Par ailleurs, M. Wabanonik n’a pas confirmé que les pourvoiries ne seront pas touchées par des mesures supplémentaires :

Le négociateur pour le comité algonquin sur l’orignal mentionnait au CHGA FM, hier après-midi, qu’une lueur d’espoir était perceptible dans les pourparlers entourant les négociations.

Les chances que le comité algonquin sur l’orignal et le gouvernement du Québec en viennent à une entente s’amincissaient depuis les dernières semaines. Deux rencontres supplémentaires avaient été fixées pour prolonger les négociations jusqu’à la fin du mois de mars. Ces rencontres ont donc été concluantes.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser