Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Bris de confiance envers le maire de Bouchette : Gilles Bastien exclu des comités de travail de la MRC

Gilles-Bastien-maire-de-Bouchette
Temps de lecture
3 min

Contrairement
à l’ensemble des maires de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau, le maire de
Bouchette, Gilles Bastien, n’aura plus le droit de siéger au sein des
différents comités de travail de la MRC.

Dans une
lettre datée du 10 février et signée par tous les maires de la région ainsi que
par la préfète, Chantal Lamarche, il est indiqué que M. Bastien aurait brisé le
lien de confiance exigé entre les élus en tenant des commentaires disgracieux à
l’endroit de Mme Lamarche, de même qu’à l’égard de l’ensemble des membres du
Conseil des maires, et ce, lors de différentes séances publiques du conseil de
Bouchette.

Des excuses
avaient alors été demandées de la part de la préfète Lamarche et des 16 autres
maires de la Vallée-de-la-Gatineau, sous peine de se voir interdire l’accès aux
divers comités de travail de la MRC, ce que le maire de Bouchette avait refusé
de faire en date du 10 février. Voici les propos de la préfète, Chantal Lamarche :



Dans une
entrevue accordée cette semaine au service de nouvelles de CHGA FM, Gilles
Bastien s’est excusé pour les propos tenus à l’égard de la préfète de la
Vallée-de-la-Gatineau :



Le maire de
Bouchette a aussi réitéré sa confiance envers le travail de ses collègues au
sein du conseil des maires de la MRC, soulignant leur bonne maîtrise des
dossiers qu’ils pilotent :



Les absences
répétées de M. Bastien aux rencontres du comité de l’Aménagement et de
Développement de la MRC, à de nombreuses rencontres du comité plénier ainsi
qu’aux préambules du conseil de la MRC, ont aussi motivé la décision des
membres du conseil des maires de retirer le maire de Bouchette des comités de
travail. Le principal intéressé a mentionné qu’il était difficile de conjuguer
ses fonctions professionnelles à celles d’élu municipal, lui qui occupe un
travail à temps complet. Par ailleurs, il a mentionné qu’il prendrait d’autres
moyens afin de prendre connaissance des dossiers en cours à la MRC :



Compte tenu
du fait que le maire de Bouchette a accepté de présenter ses excuses à la préfète
Lamarche ainsi qu’à ses collègues maires, tel que demandé par ses confrères, il
est possible que M. Bastien soit réinvité à siéger sur les différents comités
de travail de la MRC de la Vallée-de-la-Gatineau. On écoute, Chantal Lamarche :



Autres actualités qui pourraient vous intéresser