Actualité locale Par Marc Beaudoin |

Bois-Franc ne renouvellera pas son entente de service de pince de désincarcération avec Maniwaki

Municipalité-de-Bois-Franc-1024x492-1534259810
Temps de lecture
1 min

Bois-Franc avait pris une entente avec la ville de Maniwaki concernant le service des pinces de désincarcération, puisque cette dernière desservait déjà la Municipalité au niveau du service incendie.

Étant donné les frais annuels de 2 500$ et le peu de besoins du service des pinces de désincarcération, les membres du conseil de Bois-Franc ont choisi de ne pas renouveler l’entente, mais de payer le service à la pièce, si nécessaire. La mairesse, Julie Jolivette, explique :

Rappelons que la municipalité a également une entente avec Grand-Remous afin d’obtenir, en cas de besoin, le service de sauvetage hors route. Bois-Franc participe financièrement à l’entretien annuel et assume les coûts lors d’une intervention sur son territoire.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser