Actualité locale Par Alex Meunier |

Beaucoup de neige, mais peu d’inquiétude à avoir

Embacle-riviere-gatineau-1024x768
Temps de lecture
2 min

Certains
auditeurs de la radio CHGA ont exprimé des craintes face à toute la neige qui
est tombée au cours des dernières semaines. Ces personnes s’inquiètent de voir les
accumulations de neige fondre et faire augmenter le niveau des cours d’eau et
des lacs de la région.

Pour tenter
de comprendre si ces préoccupations étaient fondées, le service des nouvelles a
réalisé une entrevue Denis Bélanger, directeur de la Sécurité civile pour la
région de l’Outaouais. Selon ce dernier, la quantité de neige au sol n’est pas
un facteur déterminant dans les crues printanières élevées :

Même si ce
sont les cocktails météo du printemps qui sont à surveiller pour pouvoir
prévoir si des inondations auront lieu, Denis Bélanger explique que différentes
mesures sont tout de même prises sur le territoire de l’Outaouais pour évaluer
la situation fréquemment :

Rappelons qu’au
printemps 2017, ce sont les températures au-dessus de la moyenne conjuguée
aux fortes précipitations de pluie qui ont fait augmenter le niveau des
rivières en Outaouais, ce qui a donné pour résultat des inondations tout le
long des différents bassins versants de la province.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser