Actualité locale Par Jordan Maheu |

Avis de motion pour permettre les poules pondeuses à Egan-Sud

Egan-Sud-1024x768
Temps de lecture
1 min

Les membres du conseil municipal d’Egan-Sud ont profité de la rencontre du mois de juin pour déposer un avis de motion visant à autoriser les poules pondeuses sur le territoire de la municipalité. Un règlement devrait être adopté en ce sens, le mois prochain.

Un maximum de cinq poules sera permis. Les coqs, eux, ne seront pas permis étant donné leur chant matinal. 

Les contribuables souhaitant se procurer des poules pondeuses devront en faire la demande auprès de la municipalité et devront respecter certaines mesures, comme l’explique le maire d’Egan-Sud, Neil Gagnon :

L’élevage urbain de poules pondeuses est à la mode au Québec alors que le confinement aura permis à plusieurs de se réapproprier le plaisir de cuisiner avec des produits frais. L’élevage de poules est autorisé dans une cinquantaine de municipalités de la province, selon ce qu’a rapporté La Presse dans un reportage du 23 mai dernier. 

La directrice générale et secrétaire-trésorière d’Egan-Sud, Mariette Rochon, mentionne avoir été approchée à plusieurs reprises par des contribuables pour permettre ce type d’élevage à la popularité grandissante.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser