Actualité locale Par Louis-André Jalbert |

Accident d’hydravion : la famille du pilote offre une mise à jour sur l’état de santé des passagers

Hydravion
Temps de lecture
2 min

On en sait maintenant un peu plus sur l’état de santé des personnes à bord de l’hydravion qui s’est écrasé dans le lac Cayamant, la semaine dernière.

Selon les informations partagées par les proches d’Alain Gravelle, le pilote de l’appareil, l’homme âgé de 74 ans, ainsi que son passager, Christopher Barbe, se porterait mieux.

Tout d’abord, M. Gravelle a souffert de graves blessures qui ont exigé, entre autres, une opération au niveau de la hanche et à un genou. Celui-ci a également subi des brûlures sur la presque totalité du corps, dont le dos et le fessier qui ont été durement touchés.

Nicole Gravelle, la femme du pilote, rapporte que les médecins auraient indiqué qu’aucune chirurgie plastique ne devrait être nécessaire. Alain Gravelle demeure hospitalisé du côté de Gatineau, où des soins lui seront prodigués jusqu’à ce qu’il puisse jouir d’un minimum d’autonomie.

En ce qui concerne le passager de l’hydravion, Christopher Barbe, il a obtenu son congé de l’hôpital. Ce dernier s’en serait sorti avec des blessures douloureuses, mais non alarmantes. Selon la conjointe de M. Barbe, il se sentirait déjà mieux.

Nicole Gravelle salue la bravoure des membres de sa famille et des résidents de Cayamant, qui ont volé au secours de son mari dans les secondes qui ont suivi l’accident. On l’écoute :

Sans une réaction momentanée de la communauté, Alain Gravelle se serait noyé, lui qui avait la tête sous l’eau au moment de l’intervention. Nicolas Malette, maire de Cayamant, souligne sa fierté et qualifie les résidents de sa municipalité de héros :

Pour l’instant, on ne sait toujours quand Alain Gravelle obtiendra son congé de l’hôpital. Cependant, ce dernier aurait précisé à sa famille son désir de regagner rapidement les commandes d’un avion pour y pratiquer sa passion.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser