Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

Accès à la fibre optique : la Cabriole devra encore faire preuve de patience selon Bell

Source : Page Facebook Fromagerie La Cabriole
Temps de lecture
2 min

Mardi, le propriétaire de la Cabriole de Montcerf-Lytton dénonçait le fait que son entreprise ne soit pas en mesure d’obtenir l’Internet haute vitesse par fibre optique avec Bell alors que le géant des télécommunications offre ce service à 300 pieds de la fromagerie.
Les démarches entamées par l’entreprise auprès de Bell n’ont pas été fructueuses, jusqu’à présent.
Pour sa part, Bell explique avoir fait le choix de déployer son réseau de fibre optique dans des secteurs où la densité de la population est suffisante pour que ce soit viable pour l’entreprise. Comme la Cabriole ne se situe pas à l’intérieur du périmètre prédéterminé par Bell, la fromagerie devra attendre que le géant des télécommunications ou qu’une autre entreprise accepte de les desservir. On écoute Charles Gosselin, directeur des affaires gouvernementales chez Bell :

De plus, Bell est consciente qu’il peut être frustrant pour un entrepreneur de constater que le service d’Internet haute vitesse s’arrête à quelques pieds de son commerce. Cependant, M. Gosselin explique que la ligne qui passe devant la Cabriole est un réseau de transport et non pas un réseau de distribution et qu’une autre installation doit être aménagée pour offrir le service à la fromagerie :

Notons qu’à la suite de la parution de l’article dans lequel la Cabriole dénonçait son incapacité à obtenir le branchement à la fibre optique, une entreprise du territoire, Systèmes Byzantines, s’est rendu au commerce afin de lui proposer une solution utilisant la technologie airfibre, ce qui répondrait aux besoins de l’entreprise.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser