Actualité locale Par Alex Meunier |

L’usine Résolu de Maniwaki n’est pas dans la même situation que Rivière-aux-Rats

Produits-forestiers-Résolu-300x285
Temps de lecture
1 min

La scierie de produits forestiers Résolu de Rivière-aux-Rats, en Mauricie, a annoncé cette semaine la suspension de ses opérations en forêt. Ceci aura pour effet de priver de travail au moins 180 personnes, jusqu’à ce que les travailleurs de l’usine aient terminé de transformer les stocks de bois déjà dans la cour de l’usine.

C’est le prix de la fibre qui a motivé Résolu à prendre cette décision en Mauricie. Comme on le sait, la scierie de Maniwaki a connu plusieurs épisodes de fermeture au cours des dernières années. Cependant, en Outaouais, c’est l’accès à la matière première qui pose problème, ce qui est totalement différent de la situation en Mauricie, comme l’indique Karl Blackburn, directeur principal, Affaires publiques et relations gouvernementales chez PFR :

Karl Blackburn n’a toutefois pas voulu s’avancer quant à savoir si une fermeture temporaire pour la scierie de Maniwaki est à prévoir prochainement. Pour l’instant, l’usine Résolu dans la Vallée-de-la-Gatineau fonctionne avec deux factions.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser