Actualité locale Par Félix-Antoine Parent |

2021 sera une année déterminante pour l’avenir de la Note verte aux prises avec des difficultés financières

La-Note-verte-1024x704
Temps de lecture
1 min

La situation financière de l’organisme la Note verte, précaire depuis déjà deux ans, ne s’est pas améliorée dans le contexte de la pandémie de la COVID-19, au contraire.

La présidente du conseil d’administration, Madeleine Lefebvre, indique que les circonstances actuelles fragilisent l’organisme qui n’aura d’autre choix que de mettre la main sur des sommes supplémentaires s’il souhaite assurer sa survie. Sans être en mesure de dévoiler tous les détails, la présidente de la Note verte indique qu’une importante campagne de financement sera mise sur pied en 2021 :

Malgré l’espoir de jours meilleurs suscité par l’arrivée d’un premier vaccin contre la COVID-19, la Note verte compte entamer un virage numérique afin de pouvoir reprendre certaines de ses activités le plus rapidement possible :

Bien que la COVID-19 ait forcé l’arrêt de pratiquement toutes les activités de la Note verte, l’organisation a été en mesure de procéder au lancement du recueil de poésie « L’envol aggravé » de l’auteur Jean-Luc Lacroix, dont pratiquement tous les exemplaires ont trouvé preneur.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser