Actualité locale Par Marc Beaudoin |

2020 fut l’année transitoire de la CSHBO au CSSHBO

Commission-scolaire-des-Hauts-Bois-de-lOutaouais-CSHBO
Temps de lecture
1 min

À l’occasion du traditionnel bilan de fin d’année, le secrétaire général du Centre de services scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais (CSSHBO), Louis-Philippe Larivière, rappelle que l’année 2020 fut l’année d’un grand changement, puisque la commission scolaire est devenue le Centre de services scolaire.

L’Assemblée nationale du Québec a adopté le 8 février dernier le projet de loi 40 qui vise l’abolition des commissions scolaires. Désormais, l’administration ne se fait plus par les commissaires, mais par des administrateurs. Louis-Philippe Larivière résume les principaux changements :

Il n’y a pas seulement l’administration qui a subi des changements, mais l’identification visuelle a également été revue et modifiée. Écoutons à nouveau le secrétaire général :

M. Larivière précise que tous ces changements permettent de mettre l’accent sur les grandes lignes dans le plan d’engagement de la réussite scolaire.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser