Actualité locale Par Marc Beaudoin |

10 mois d’emprisonnement pour un homme de Grand-Remous reconnu coupable d’agression sexuelle

Palais-justice-Maniwaki-1024x768
Temps de lecture
2 min

Un homme de Grand-Remous a comparu hier au palais de justice de Maniwaki pour connaître sa sentence, après avoir été reconnu coupable d’agression sexuelle le 29 octobre dernier.

Après avoir entendu, en avant-midi, les plaidoyers des avocats de la couronne et de la défense, le juge a demandé une pause pour bien étudier le dossier. Le verdict a été rendu en début d’après-midi. Le juge a accepté la demande de la couronne pour 10 mois de détention. Il a pris cette décision en mentionnant qu’il ne croyait pas que l’accusé pouvait être réhabilité, puisque l’homme avait obtenu une sentence de 7 mois d’emprisonnement et de 3 ans de probation en 2014, dont les résultats n’ont pas été concluants. Le juge a également mentionné que l’homme manquait d’empathie pour sa victime, qu’il se victimisait et qu’il avait une faible capacité à se remettre en question. Il a été aussi mentionné que le risque de récidive est présent.

Rappelons que les actes ont été commis entre le 27 mai et le 10 juin 2019 à Maniwaki, alors que l’homme était en situation d’autorité sur la victime. Il avait été acquitté des chefs d’accusation de séquestration et d’agression sexuelle sur une autre victime.

Une ordonnance de non-publication nous empêche de dévoiler l’identité de l’homme.

Autres actualités qui pourraient vous intéresser