Deveau Avocats Maniwaki

Situation conflictuelle entre Blue Sea et l’association du mont Morissette

Un certain conflit semble s’être installé entre le conseil municipal de Blue Sea et le président de l’Association du parc régional du mont Morissette. Lors de l’assemblée ordinaire de juin, les élus ont abordé le dossier de la mise à niveau de certains sentiers et de thématiques qui pourraient mettre en valeur le sentier numéro 3. Cependant, l’adoption de ces points a semblé surprendre le président de l’association, Morris Richardson, qui était présent dans la salle. Ce dernier a indiqué ne pas avoir été consulté dans ce dossier et a décidé de quitter la salle.

Ce n’est pas la première fois que la municipalité adopte des résolutions en lien avec le mont Morissette, sans nécessairement consulter le président de l’Association. Une situation que déplore Morris Richardson :

Selon le maire de Blue Sea, Laurent Fortin, il y a peut-être eu un manque de communication entre le conseil municipal et le président de l’Association :

Quoi qu’il en soit, les travaux de mise à niveau seront faits prochainement par le Pôle d’excellence en récréotourisme de l’Outaouais (PERO) et le conseil municipal a déterminé que le thème des tours et des gardes de feu sera mis en évidence tout au long de certains sentiers, comme le confirme Laurent Fortin :

Mentionnons que lors de l’AGA de l’Association du parc régional du mont Morissette, qui se tenait hier en fin de journée, Morris Richardson a décidé de remettre sa démission. Soyez à l’écoute du 97,3 demain après-midi pour connaître les motivations de ce dernier, mais également entendre les commentaires d’un potentiel président par intérim, l’ancien président Pierre Normandin.

Lire également

Chemin Paugan : Denholm bientôt au bout de ses peines

Le montant d’argent que le gouvernement du Québec accordera à Denholm afin de remettre en …

MRCVG