Inondations en Outaouais : la Vallée-de-la-Gatineau n’est pas épargnée

Les autorités municipales et gouvernementales surveillent de près le niveau des lacs et des rivières de la Vallée-de-la-Gatineau.

Bien que la situation de la région ne soit pas comparable avec celle qui prévaut à Gatineau ou à Saint-André-Avellin, certaines résidences de la Vallée-de-la-Gatineau sont menacées par des inondations et quelques rues sont submergées. On écoute le directeur régional de la Sécurité civile pour l’Outaouais, l’Abitibi-Témiscamingue et le Nord-du-Québec, Gaétan Lessard :

C’est le cas du niveau d’eau du lac Cayamant qui est à la hausse. Celui-ci a débordé sur le chemin Monette, affectant une dizaine d’habitations.

La situation du lac Blue Sea est également préoccupante alors que le niveau d’eau est monté de façon importante, inondant le chemin Bellevue. À Aumond, le lac Murray a également débordé et a inondé quatre chemins, qui demeurent tout de même praticables.

La rivière Picanoc a également causé des inondations mineures sur le chemin du Lac-Cayamant à Gracefield.

Avec les précipitations prévues dans les jours à venir, les autorités demeureront sur un pied d’alerte, elles qui s’attendent à ce que le niveau d’eau des lacs et des rivières atteignent des sommets :

Les citoyens qui souhaiteraient obtenir des conseils afin de se préparer à de possibles inondations peuvent contacter leur municipalité.

Lire également

Bientôt moins de moustiques à Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau?

Les membres du conseil municipal de Sainte-Thérèse-de-la-Gatineau ont récemment pris connaissance du programme de contrôle …