Deveau Avocats Maniwaki

Des correctifs seront apportés à la rampe de la baie Matte

SAGE Camping Lac 31-Milles

Les élus de la ville de Gracefield ont été en mesure de faire valoir leur point de vue concernant la rampe de mise à l’eau à la baie Matte, sur le lac des Trente-et-Un-Milles. Cette rampe a été aménagée par l’équipe du parc régional du lac des Trente-et-Un-Milles, mais celle-ci ne satisfaisait pas les plaisanciers et les élus de Gracefield.

Une problématique au niveau de l’inclinaison de la rampe a été notée et des erreurs ont été commises dans la construction de la mise à l’eau. Après discussions avec le comité exécutif du parc et une démonstration, le maire de Gracefield a eu gain de cause. Il affirme que la rampe sera améliorée :

Autre point touchant la mise à l’eau de la baie Matte : le stationnement. De très grosses pierres avaient été placées pour délimiter l’aire de stationnement et celle de la rampe de mise à l’eau. Cependant, celles-ci bloquaient les différents accès et il était difficile pour les plaisanciers de mettre leur embarcation à l’eau. La démonstration faite par les élus de Gracefield a eu pour effet que d’autres travaux correctifs seront apportés au site. Les roches seront déplacées et le stationnement amélioré. Cependant, la ville fournira des ressources humaines et matérielles pour faire le travail, alors que c’est la corporation du parc régional qui paiera pour les matériaux granulaires, comme l’explique le maire Rochon :

Mentionnons que la ville a exercé une certaine pression sur la corporation, selon ce qu’a indiqué le maire lors de l’assemblée ordinaire du mois de mai. La ville attendrait, entre autres, que les travaux soient exécutés avant de payer sa quote-part au parc régional du lac des Trente-et-Un-Milles.

Lire également

Bon début de saison pour les Mustangs Junior de Maniwaki

Le club des Mustangs Junior a disputé son quatrième match à domicile vendredi soir au …

MRCVG