Deveau Avocats Maniwaki

Cayamant en mode séduction pour contrer le manque d’inscription à l’école primaire

Le conseil municipal de Cayamant est en mode solution et séduction pour contrer le manque d’inscription à l’école primaire Ste-Thérèse en précision de l’année scolaire 2018-2019.

Dans un ultime effort de conserver le point de service vivant dans le cœur du village, la municipalité déboursera une aide financière pour soutenir les parents.

Lors de la séance régulière du conseil, une résolution a officiellement été adoptée pour accepter de donner 100 $ à tous ceux qui inscriront leurs enfants à l’école Ste-Thérèse, même si l’enfant provient d’une autre municipalité. Le maire de Cayamant, Nicolas Malette, apporte plus de précisions :

Au cours des prochains mois, le conseil municipal de Cayamant aimerait rencontrer les dirigeants de la Commission scolaire des Hauts-Bois-de-l’Outaouais. Les élus souhaitent améliorer les canaux de communications avec ces derniers. Le maire Malette revient d’ailleurs sur les derniers développements dans ce dossier :

Les parents devront prendre leur décision avec le 30 septembre prochain, date butoir pour le décompte officiel du ministère de l’Éducation.

Lire également

La Maison de la famille se lance dans la pédiatrie sociale

La journée internationale des droits de l’enfant a été célébrée d’une manière toute particulière, hier, …

MRCVG