Deveau Avocats Maniwaki

Année difficile pour Jeunesse sans frontières

2017 aura été une année rempli de défis pour l’organisme Jeunesse sans frontières de la Vallée-de-la-Gatineau.

Les nombreux changements qu’a connu l’organisation font parti des embûches qui ont fait de l’année 2017 une période difficile, selon la directrice générale de Jeunesse sans frontières, Mélissa Vachon.


Malgré cette période plus sombre, la maison des jeunes de Gracefield a mis sur pied plusieurs activités dans les derniers mois et multiplie les projets pour l’année 2018, ce qui rend la directrice générale confiante pour l’avenir.


Le rapport financier de l’an dernier n’a pas été présenté lors de l’AGA, mais il le sera lors d’une prochaine rencontre du conseil d’administration.

Lire également

Chemin Paugan : Denholm bientôt au bout de ses peines

Le montant d’argent que le gouvernement du Québec accordera à Denholm afin de remettre en …

MRCVG