CFPVG – Assis – 20 juillet 2020
CFPVG – Cgarpenterie – 20 juillet 2020
CFPVG – Compt – 20 juillet
CFPVG – Cuisine – 20 juillet 2020

La Vallée-de-la-Gatineau peut encore compter sur les aides de services, mais les besoins sont toujours présents

Le premier ministre du Québec avait fait un appel à tous pour recruter des gens à devenir des aides de services dans les CHSLD, pour aider les personnes les plus vulnérables.

Le Centre intégré de santé et de services sociaux de l’Outaouais (CISSSO) est parvenu à embaucher 956 personnes entre le 13 mars et le 11 mai. La présidente-directrice générale du CISSS de l’Outaouais, Josée Filion, mentionne que l’organisation s’attendait à plusieurs départs avec le déconfinement, puisque ce sont des emplois temporaires.

Dans la Vallée-de-la-Gatineau, plusieurs aides de service ont choisi de rester en poste.

Le CISSS de l’Outaouais est toujours en mode recrutement et a besoin d’embaucher 254 préposés aux bénéficiaires pour ses CHSLD. De ce nombre, les besoins se chiffrent autour de 60, pour la Vallée-de-la-Gatineau. Patricia Réhaume, porte-parole au CISSS de l’Outaouais indique que du nouveau personnel sera embauché sous peu :

Le CISSS de l’Outaouais procède présentement à l’évaluation des besoins dans ses différents secteurs. Le nombre de nouveaux employés qui seront attitrés aux CHSLD de la Vallée-de-le-Gatineau et à l’hôpital de Maniwaki est encore inconnu.

Vous avez été témoin de quelque chose? Vous avez une nouvelle à partager avec le service de l’information de la Radio CHGA? Faites-le en cliquant ici ou en téléphonant au 819-449-9730.

Lire également

Une compensation peu consolante de la Financière agricole du Québec, selon l’UPA Vallée-de-la-Gatineau

Après une dure saison pour l’agriculture québécoise, la Financière agricole du Québec a annoncé, lundi, …

MRCVG