Tentative d’extorsion à l’endroit de la députée Vallée : un entrepreneur de Messines perd sa licence

Un entrepreneur de Messines a vu sa licence être annulée par la Régie du bâtiment du Québec après avoir été reconnue coupable de tentatives d’extorsion à l’endroit de la députée de Gatineau et ministre de la Justice, Stéphanie Vallée.

En 2014, François Lafontaine a tenté de soutirer un montant d’argent à la députée de Gatineau. Il semble qu’il réclamait une somme de 30 000 $ pour des travaux effectués.

Par la même occasion, ce dernier a également été déclaré coupable de harcèlement criminel à l’endroit de Louis-André Hubert, l’ex-conjoint de Mme Vallée.

Dans un article publié par Le Droit, on indique que le sexagénaire « a été reconnu coupable de plusieurs actes criminels en 2014, dont certains sont reliés aux activités exercées dans l’industrie de la construction ».

Lire également

CFP VG : compétition entre les étudiants en mécanique automobile

Les étudiants en mécanique automobile au Centre de formation professionnelle de la Vallée-de-la-Gatineau participaient, ce …