Les maladies rénales, malheureusement toujours en hausse

Les maladies rénales sont en progression parmi la population québécoise. Pour l’occasion, la Fondation canadienne du rein organise une marche afin d’appuyer tous ceux et celles qui sont atteints de maladies rénales.

Le nombre de personnes devant subir des traitements de dialyse ne cesse d’augmenter et à Maniwaki, la Fondation canadienne du rein estime que plus d’une centaine de personnes sont affectées par l’insuffisance rénale.

Dans la Vallée-de-la-Gatineau, la 5e édition de la marche aura lieu le dimanche 27 mai prochain, toujours sur les terrains de la Cité étudiante de la Haute-Gatineau. L’évènement de cette année se tiendra sous la présidence d’honneur de Darlene Lannigan comme le souligne la principale organisatrice, Claire Lacaille :

Mme Lannigan est présentement en hémodialyse à l’hôpital de Maniwaki, mais au début de ses traitements, elle devait faire la navette à Hull trois fois par semaine. Pour dénoncer cette situation, 687 personnes ont signé une pétition qui a été déposée à la ministre Vallée et au Centre intégré de santé et des services sociaux de l’Outaouais.

Après vérification avec l’agente à l’information du CISSS de l’Outaouais, Geneviève Côté affirme que deux personnes de la Vallée-de-la-Gatineau sont actuellement en hémodialyse à l’hôpital de Hull parce que ce service fonctionne à pleine capacité à Maniwaki.

Rappelons également que l’équipe de la marche de Maniwaki sera au Maxi aujourd’hui et demain pour recueillir les dons de la population pour ainsi espérer atteindre l’objectif de 10 000 $ pour la région. L’équipe de Claire Lacaille a d’ailleurs été reconnue dans la région de l’Outaouais pour la communauté la plus généreuse au pourcentage de la population totale.

La présidente d’honneur de la Marche du rein, Darlene Lannigan, souhaite que la population de la Vallée-de-la-Gatineau se déplace en grand nombre pour cet évènement. Elle lance également une invitation particulière aux anglophones et aux autochtones de la communauté de Kitigan Zibi.

Lire également

Projet de regroupement entre Denholm et Lac-Sainte-Marie : l’étude débutera en juin

En février dernier, les municipalités de Denholm et de Lac-Sainte-Marie ont convenu de demander l’aide …