Fermeture du site Maria Chapdelaine à Grand-Remous

Après avoir déboursé 40 000$ dont 32 000$ de fonds publics, pour aménager une plage, des terrains de volleyball, des tables de pique-nique et des toilettes, l’an dernier, sur le site Maria Chapdelaine, la municipalité de Grand-Remous vient d’annoncer la fermeture complète de l’accès au site durant la période estivale, et ce, pour une période indéterminée.

Il semble que la municipalité n’ait pas les moyens financiers pour répondre adéquatement aux normes qu’exige la Régie du Bâtiment du Québec afin d’exploiter une plage publique. Dans la résolution adoptée à l’unanimité par les membres du conseil, il est indiqué que la municipalité a reçu quelques plaintes suite à l’ouverture du site en 2017.

La mairesse de l’endroit, Jocelyne Lyrette :

La municipalité suivra les recommandations de son assureur et installera, à l’entrée du site Maria Chapdelaine, des panneaux indiquant que le site est fermé, que la baignade y est interdite et qu’il y a des risques de noyade et de blessures. Pour l’instant, rien n’est prévu pour remplacer cet endroit qui avait été aménagé afin de permettre aux résidents de l’endroit d’avoir accès à un plan d’eau durant les chaudes journées d’été :

Notons que la résolution adoptée par les membres du conseil mentionne que le site Maria Chapdelaine sera accessible en période hivernale.

Lire également

Projet de regroupement entre Denholm et Lac-Sainte-Marie : l’étude débutera en juin

En février dernier, les municipalités de Denholm et de Lac-Sainte-Marie ont convenu de demander l’aide …